ESKOUADENN de BROCELIANDE : site officiel du club de foot de MONTERFIL - footeo

Foot Amateur parle de l'Appli ESK

3 novembre 2016 - 17:35

Retrouvez l'article complet - cliquer ici L’Eskouadenn Brocéliande a mis en place « L’Equipe Se Kompose » Par Jérome Bouchacourt - 3 novembre 2016 Partager sur Facebook Tweeter sur twitter Qui sera dans la future composition des équipes de l'Eskouadenn ce week-end ? Faites vos jeux...Qui sera dans la future composition des équipes de l'Eskouadenn ce week-end ? Faites vos jeux... (Photo ESK)

Le club de l’Ouest de Rennes a encore trouvé une bonne façon de faire parler de lui en créant un jeu grâce à une application mobile. 

Antoine Berhault n’est jamais avare d’idées pour dynamiser son club. Le responsable de la communication de l’Eskouaden Brocéliande a eu l’ingénieuse idée de lancer une application pour jouer sur les compositions des quatre équipes seniors de son club. « La réalisation a été faite dans son intégralité par Christophe Rouxel, explique-t-il. Et le plus marrant, c’est que nous sommes les frangins des deux attaquants de l’équipe première. »

Le concept est très simple. Chaque semaine, il faut composer les quatre équipes avec un gardien, quatre défenseurs, trois milieux et trois attaquants. Une grille de points (positifs et négatifs) a été réalisée. « Suivant les résultats des joueurs, tu auras un total de points pour ton équipe, poursuit-il. Les buts, passes décisives et cartons comptent. Mais attention, de mauvais résultats peuvent amener à un total négatif ! » Lancée la semaine dernière, l’application avait déjà 71 utilisateurs sur les rencontres du week-end dernier.

« Ne t’inquiète pas, je ne t’avais pas mis dans mon équipe ! »

« Je pense qu’on ne sera pas loin de cent inscrits d’ici dimanche prochain car on a eu plein de monde à la buvette qui a trouvé ça génial et qui voulaient l’installer » se réjouit Antoine Berhault dont le frère Charles est en tête des joueurs dans l’application, en nombre de points (121) devant Sébastien Méhault (120) et Germain Lefeuvre (119).

Ce jeu est aussi l’occasion pour certains joueurs de se faire chambrer. « Le week-end dernier, un joueur de l’équipe B a manqué une occasion et un de ses coéquipiers lui dit : « Ne t’inquiète pas, ce n’est pas grave car je ne t’avais pas mis dans mon équipe sur l’appli ! » » rapporte le dirigeant de l’Eskouaden Brocéliande. Et ce n’est sûrement pas fini…


Appli ESK par EskouadennTV

Commentaires